En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des contenus ciblés adaptés à vos centres d’intérêts et améliorer votre expérience de navigation.

Rabat

Rabat

L’aéroport de Rabat est à seulement 2h55 de vol de Paris-Beauvais. Plongez dans l’atmosphère envoûtante de la capitale du Maroc.

Votre voyage à Rabat

Tenté pas une virée à Rabat ? Au départ de l'Aéroport Paris BeauvaisRyanair propose des vols à destination de l’Aéroport international de Rabat-Salé (RBA), situé à seulement 8km du centre-ville et facilement accessible en bus, navette ou taxi. 

  • Formalités à préparer : le passeport est obligatoire pour se rendre au Maroc (plus d’informations sur le site du ministère des Affaires étrangères) ;
  • Monnaie : dirham marocain (MAD) ;
  • Décalage horaire : -1h (il est 11h à Marrakech quand il est midi en France)

Réservez vos billets au meilleur prix sur le site officiel de Ryanair.

Anticipez votre transfert de Paris vers l'aéroport et réservez dès maintenant vos billets de navette officielle.

Visiter Rabat, à la découverte de ses trésors historiques

Rabat est connue pour sa modernité, mais son patrimoine vaut également le détour, marqué par des influences andalouses et romaines. Le Dâr-al-Mahkzen, palais royal marocain, en fait partie. Il n’est pas ouvert au public mais vous pouvez le contempler depuis Touarga, cœur historique de Rabat

Partez à la découverte de la nécropole de Chellah, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. Ce site comprend de nombreux vestiges antiques, entourés de beaux jardins. Ensuite, direction la kasbah des Oudaïas, véritable ville dans la ville. Perdez-vous dans son dédale de ruelles pavées aux murs et portes multicolores. 

Plus loin, la tour Hassan veille sur Rabat depuis le XIIème, minaret d’une mosquée inachevée qui devait être la plus grande du monde. Sa silhouette de pierre rouge fait face à l’impressionnant tombeau royal, le mausolée Mohammed V

Plongée dans la culture marocaine

Pour un aperçu de l’histoire millénaire de Rabat, rendez-vous au musée archéologique. Le musée des Oudaïah vaut également le coup d’œil, avec son incroyable collection d’artisanat marocain. Le jardin andalou qui l’entoure est une œuvre d’art à part entière. 

Dans la médina, flânez dans le souk Es-Sebat. Des ventes de tapis à la criée y ont lieu plusieurs fois par semaine et sont un véritable spectacle. Côté gastronomie, impossible de résister aux spécialités marocaines : tajine, pastilla, couscous ou pâtisseries… Tout est bon, et s’arrose de thé à la menthe

Ne quittez pas Rabat sans un tour sur la plateforme du sémaphore, non loin de la Grande Mosquée. Depuis ce belvédère, assistez à la rencontre entre le fleuve Bouregreg et l’Océan Atlantique. 

Découvrir Salé, la sœur de Rabat

La ville de Salé fait face à Rabat, depuis l’autre rive du Bouregreg. Souvent qualifiée de « jumelles », les deux villes ont pourtant leurs singularités. À Salé, promenez-vous dans la médina du XIe siècle et arpentez les allées de ses souks à l’authenticité préservée.